La forme de notre cœur.

April 3, 2019

Dans l'Egypte antique, le cœur de l'être humain était illustré par une forme de petit vase. Lorsque je parle des blessures du cœur, j'imagine ce vase déformé, fissuré, rétréci, obstrué, bloqué en nous-m'aime. Il a perdu sa forme originelle ouverte et accueillante pour se moduler en fonction des chocs émotionnels qu'il a reçu au cours de ses aventure(s) humaine(s). Il s'est déformé au contact de nos proches, ceux à qui nous avons fait confiance, ceux sur qui nous avons pris exemple, ceux que nous avons modélisé enfant par innocence et nécessité. En grandissant dans l'ignorance, nous agissons avec ce cœur déformé par les marques de l'existence, ces manques ou trop pleins subis qui orientent nos actions dans de vaines directions, presque toujours les mêmes, bien en deçà de ce que nous voudrions.

 

Notre premier travail de libération émotionnelle et de réparation du cœur humain est d'observer les choses pour ce qu'elles sont, de regarder la forme. Cette forme se reflète dans le miroir de l'autre, au cœur même de nos relations affectives. De fait, la vérité de notre cœur correspond à notre réalité affective du moment, sachant que rien n'est figé ou définitif dans les histoires de cœur, l'énergie du cœur étant par nature mouvement. En prenant du recul sur nos schémas affectifs symptomatiques et répétitifs, en les regardant et les observant pour ce qu'ils sont, nous quittons notre statut d'innocente victimes pour rentrer la cour des grands. Nous créons alors l'opportunité de grandir pour de vrai.

 

Pour grandir sur le plan affectif, il nous faut prendre la responsabilité de nos histoires d'amour et choisir de les transformer en commençant par écouter les messages du cœur pour soulager les plaies et les panser. J'appelle cela prendre soin de son cœur, c'est-à-dire entendre et accepter ses besoins. Mais nous pouvons aller plus loin et tenter de le réparer, de transmuter nos blessures affectives du passé pour tendre vers une meilleure version de nous m'aime. On parle alors de guérison.

 

La guérison consiste à reprendre le pouvoir en nous m'aime en allant chercher les clés qui correspondent aux besoins de notre cœur, à libérer l'action bloquée dans le passé pour pouvoir transformer notre potentiel d'être au présent. C'est comme si nous refaçonnions la forme de notre cœur pour nous rapprocher de plus en plus de sa forme parfaite originelle d'amour inconditionnel. C'est alors que nous pouvons tendre naturellement, directement et simplement vers une vie affective de plus en plus nourrissante et épanouissante. 

 

Tant que nous ne faisons pas ce travail de conscience, d'acceptation et de guérison de notre cœur humain, nous nous condamnons sans le savoir à expérimenter ad vitam aeternam nos peines de cœur au travers du miroir et de la présence (ou de l'absence) de l'autre. En réparant notre cœur d'être humain, en faisant la paix en nous m'aime, nous passons de l'état affectif d'un enfant dépendant à celui d'une adulte souverain, libre d'aimer et d'être aimé pour ce qu'il est. C'est ce que j'appelle le chemin d'autonomisation affective, un long chemin intérieur qui nous conduit droit à l'essentiel de notre vie actuelle et colore notre présent de joies simples et d'apprentissages permanents. 

 

Dans la vraie Vie, nous sommes des êtres humains en chemin, parfois perdus dans nos pensées anarchiques et émotions débordantes. Notre cœur est comme un chevalier traumatisé par tout un tas d'aventures délicates et une longue traversée. Notre cœur est marqué par nos multiples expériences d'amour imparfait, encore attaché à un passé souffrant, craignant de le revivre dans l'avenir, coupé de la vérité de l'instant présent. Et si nous pouvions concrètement guérir nos blessures du passé, dans l'instant et pour toujours, plus que les panser, les transmuter, remodeler la forme de notre cœur humain ? Si nous avions le pouvoir ici et maintenant de redonner à notre cœur humain sa forme parfaite originelle d'amour inconditionnel pleinement ouvert à la Vie ? Et si nous savions comment faire ? C'est ce que j'ai voulu comprendre et c'est dans cet espoir fou que j'ai crée mon soin de guérison des blessures affectives. 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Soin de guérison des blessures affectives

May 1, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

January 7, 2020

September 27, 2019

August 11, 2019

July 30, 2019

July 7, 2019

June 25, 2019

Please reload

Archives