© 2019 by Adhéna Forme - Mentions légales

  • Facebook App Icon

L'illusion de l'amoureux(se)

August 8, 2018

A quoi ça sert d'être amoureux ? Le sentiment amoureux est une pulsion de vie paradoxale, puissante et fragile, heureuse et souffrante, magique et tragique. Il y a autant d'ombre que de lumière dans cette sensation humaine. Au début de l'histoire, être amoureux(se) nous donne des ailes et colore notre vie des joies les plus intimes. Puis, au fur et à mesure, le temps des amours perdus, tout redevient morne et triste. Quelle vaste supercherie ! Cependant, assoiffés d'espérances, on recommence. Essoufflés, presque drogués, on court après cette émotion complexe, imaginant que demain, peut-être, nous aurons un peu plus de chance...

 

La rencontre de l'autre nous laisse miroiter tant de possibles ! Mais, lorsque nous commençons à vraiment le connaître, cet autre, cet étranger, dans sa plus simple vérité, tout nous ramène à la réalité, finalement si limitée. Nous pensions que l'autre allait combler nos aspirations les plus profondes, calmer notre vide intérieur, nous compléter. Au lieu de cela, cet(te) ingrat(e) réactive nos plus anciennes blessures affectives, celles qui nous font tant souffrir, et touche cruellement notre corde sensible. Nous pensions que nous étions attirés par sa lumière alors qu'en fait, nous sommes aspirés par son ombre... comment avons nous pu à ce point là nous tromper ? A quoi sert-il de continuer ?

En vérité,  la plupart des relations amoureuses sont des rêves provisoires, des contes de fées censés nous libérer de conditions limitantes de notre existence. Nous avons tous au fond de nous ce besoin de voler, bien que nous ne fassions pas l'effort de déployer nos ailes. Alors, dans la pratique, nous « tombons amoureux ». Nous plongeons de bon cœur dans l'illusion de l'amour, celle où notre sauveur(euse), notre moitié, nous permettra enfin de nous sentir léger. Nous donnons à l'autre la responsabilité de notre bonheur, lui offrant notre cœur, dépendant à présent de son bon vouloir. Voilà un des plus grands mensonges que nous puissions faire à nous-même... et ceci dit, à l'autre aussi !

 

Lorsque, avec le temps, le rêve s'estompe. Lorsque l'autre apparaît sous nos yeux tel qu'il est, avec sa forme, ses attentes, ses besoins et ses conditions, quelle déception, que de reproches à venir ! Voilà que commence la guerre des tranchées, celle qui déterminera qui "se servira" le mieux de l'autre, d'abord de manière inconsciente, puis de façon de plus en plus évidente et élaborée. Retrouvant de fait notre propre incomplétude et frustration d'origine, nous sommes en colère, désenchantés, désillusionnés, plein de larmes et de tristesse, l'autre n'a pas tenu promesse. Nous ne pouvons que l'accuser, recherchant désespérément l'être que nous voudrions qu'il (elle) soit, niant en bloc tout ce qu'il (elle) est. Coûte que coûte, nous voulons continuer notre rêve d'enfant. Faudra t-il pour cela nous rendormir ?

 

Voyons un peu les choses autrement, d'un point de vue d'adulte par exemple : nous sommes responsables de notre bonheur et l'autre ne peut, en aucun cas, être la cause de notre souffrance. Arrêtons de nous raconter en boucle les mêmes histoires et ouvrons les yeux : pénétrons avec cœur, lucidité et courage dans la Vie telle qu'elle est. Plutôt que de continuer à sombrer dans l'illusion, servons nous de ce rêve d'amour pour nous éveiller.

 

Le réveil commence le jour où nous commençons à nous poser les bonnes questions, le jour où nous décidons de prendre en main notre destinée en arrêtant de nous considérer comme les marionnettes des autres ou d'un système illusoire, le jour où nous décidons de vivre pleinement. Une fois réveillés, il nous faudra reconquérir notre fondamentale liberté : redevenir nous-même. Pour cela, nous devrons apprendre à nous soigner, à déployer nos ailes, afin qu'un jour, peut-être, nous parvenions à aimer.

 

En réalité, la relation amoureuse est là pour éclairer sensiblement et intelligemment nos parts d'ombre, nous offrant par là-même une merveilleuse opportunité de transformation. Elle nous permet d'avancer en nous-même pour nous libérer de nos dépendances affectives. C'est la Vie qui s'allie à l'Amour pour nous montrer le chemin. S'il y a souffrance, c'est que nous n'avons pas compris le sens de notre histoire. Commençons donc par nous poser les véritables questions.

 

Lorsque nous sommes dans cette forme de vérité à nous-même, sorte de lucidité affective, nous découvrons le véritable amour, celui qui fait fi de toutes conditions, celui qui n'attend rien en retour, celui qui grandit de lui-même. Nous devenons notre propre sauveur(euse). Nous arrêtons de juger l'autre pour nous remplir, naturellement, d'une plus grande compassion. Petit à petit, nous ouvrons notre cœur et remercions cet autre qui, justement, à sa manière, nous encourage à mettre un peu plus de lumière sur notre vérité. Si l'intention de l'autre n'est pas claire, s'il cherche à nous "embrouiller", autrement dit si l'autre est dans une forme de manipulation quelconque, nous nous en rendons vite compte et agissons en fonction. Nous ne sommes plus des victimes potentielles. Nous ne donnons plus à l'autre le pouvoir de nous faire du mal, et, par voie de conséquence directe, nous n'avons plus peur d'aimer. Nous alimentons le cercle vertueux de l'amour infini. Le véritable amour nous élève au-delà de nos conditions humaines, c'est un amour inconditionnel, ouvert et confiant, tout un chemin de Vie !

 

"Ta tâche n'est pas de chercher l'amour, mais simplement de chercher et trouver les obstacles que tu as construits contre l'amour." Rûmi. L'amour est une énergie naturelle que nous portons en nous-même et qui ne demande qu'à être libérée. La manque d'amour est la peur qui obscurcit son passage. Tout ce qui se cache dans nos parts d'ombre nous empêche de voir la véritable lumière de la Vie. Et pourtant, que serait cette lumière sans cette ombre ? Là est la magie de la Création, ce moment où dans l'ombre de nous-même, nous découvrons notre propre vérité et part de lumière. Ôtons le voile de nos peurs pour redécouvrir notre essence première... là où tout est encore possible.

Please reload

Posts à l'affiche

Serpent sage...

September 27, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

September 27, 2019

May 7, 2019

March 25, 2019

March 2, 2019

February 4, 2019

January 6, 2019

Please reload

Archives