© 2019 by Adhéna Forme - Mentions légales

  • Facebook App Icon

Se soigner ou guérir

March 25, 2019

Petit feed-back inspiré par une conférence de Marie-Lise Labonté que je viens de visionner. Nos approches thérapeutiques se rejoignent sur pas mal de points. Elle met notamment l'accent sur la différence entre « se soigner » et « guérir » et je poursuis ainsi :

 

 

« Se soigner » est un réflexe instinctif de survie qui nous pousse à prendre soin d'une blessure lorsque nous nous faisons mal. Si nous nous coupons un doigt en cuisinant, il est en effet naturel de désinfecter la plaie pour éviter tout risque d'infection et de la panser si nécessaire. C'est cela prendre soin de soi. Ceci dit, certaines personnes ne prennent pas soin de leur(s) blessure(s). Par habitude ou conditionnement, elles se coupent d'elles-mêmes et de leurs sensations physiques, banalisant la douleur (même pas mal) ou sublimant la souffrance (je suis plus fort que mon corps). Ces personnes se séparent de leur corps et des symptômes de mal-être. Par la seule force de leur volonté, elles pensent pouvoir contrôler leur état d'être physique et corporel, mais, en réalité, elles s'éloignent d'une partie essentielle d'elles qui les enracinent en elles m'aime. Elles méprisent leur instinct naturel et légitime de survie.

 

« Guérir » est une action qui se situe au delà du simple fait de prendre soin d'une blessure. Guérir c'est chercher à transformer (ou transmuter) une blessure afin qu'elle n'ait plus prise ou marque en nous-même. C'est une démarche intérieure qui prend source dans notre espoir de guérison et trouve sa motivation au travers de la souffrance qui, à un moment donné, devient chronique, répétitive ou insupportable, que la blessure soit corporelle ou psychique. Guérir, c'est prendre la responsabilité de ce qui se passe en nous et trouver nos propres clés de transformation afin de reprendre pouvoir en nous m'aime, que l'on soit accompagné dans notre processus de guérison ou pas.

 

Ainsi, prendre soin de nos blessures est en lien avec notre capacité à respecter nos racines (notre corps et cœur humain) et guérir nos blessures induit que nous soyons prêts à nous élever en nous m'aime, à nous transformer de l'intérieur vers la libération de notre être. Marie-Lise Labonté le formule en ces termes : "Guérir est un processus qui part du corps et va vers l'esprit." Se libérer totalement d'une souffrance va plus loin que prendre soin des symptômes, les deux étant bien-sûr complémentaires.

 

En théorie, nous pouvons guérir de bon nombre de "mal-a-dit", il suffit d'accueillir avec bonté et justesse la douleur physique ou psychique qui s'exprime et d'être prêt(e) à l'entendre. Lorsque nous sommes ouvert(e)s à une transformations positive et profonde de notre vie, la guérison est alors possible. C'est exactement la voie que je propose aux personnes que j'accompagne au cours d'un soin de guérison des blessures de l'enfance et des traumatismes affectifs qui conditionnent leur manière d'être en relation. C'est une transformation consciente des automatismes affectifs inconscients de la personne afin qu'elle puisse reprendre pouvoir en elle m'aime. C'est un soin de guérison qui change par la suite notre réalité relationnelle quotidienne. Alors la véritable question à se poser en amont est :

 

Suis-je prêt(e) aujourd'hui à transformer ma relation à la Vie et à moi m'aime ?

Pour en savoir plus : https://www.adhena-forme.com/soin-de-guerison.

Please reload

Posts à l'affiche

Serpent sage...

September 27, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

September 27, 2019

May 7, 2019

March 25, 2019

March 2, 2019

February 4, 2019

January 6, 2019

Please reload

Archives