Confidences d'une thérapeute

Je suis thérapeute spécialisée en blessures affectives. J'ai crée mon travail et ma méthode de travail parce que j'ai dû moi-même trouver des solutions positives et transformer mes problématiques affectives. Pour me donner matière, j'ai vécu un cumul de blessures affectives au cours de mon enfance. Ma survie consista à apprendre à sourire dans la douleur et à ne compter que sur moi-même. L'affect, le lien d'amour, fût une véritable épreuve dans mon existence humaine. Ce n'est que sur le tard que j'ai pu accéder à la fin d'un long cycle de souffrances. Je me sens d'autant plus légitime dans mon travail que j'ai traversé et usé à titre personnelle le chemin de la réparation des blessures affectives.

En tant que thérapeute, on attend parfois de moi des solutions miracles ou encore, on me met sur un "piédestal". Je ne fais en vérité que vous accompagner sur votre chemin de guérison. Je ne suis pas meilleure que vous mais souvent plus "avancée" dans le domaine pour lequel vous venez me consulter. Mon rôle est de vous aider à éclairer certaines parts sombres sur votre chemin de réalisation avec le plus d'amour, de bienveillance et de technique possibles pour faciliter vos prises de conscience et guérisons, tout en vous laissant maître, libre et responsable de vous-même, de vos choix et de vos actes. J'ai un côté très rationnel dans mon approche thérapeutique (mon côté scientifique et cognitif) mais j'y inclus aussi la dimension subtile et intuitive du soin en tant que source et ressources nécessaires à toute guérison. J'aime mon travail, je le fais avec foi. Ceci dit, tout en étant "guide", je reste humaine. Certains domaines sont encore en friche chez moi et il m'arrive aussi d'avancer les yeux fermés. Comme vous, avec ce qui m'est donné à vivre, je fais de mon mieux pour continuer d'évoluer sur le chemin de mon bonheur à être.


Sur le plan personnel, avec mes forces et faiblesses, je préfère aujourd'hui m'éloigner des personnes ou relations que je perçois comme "désagréables" ou nuisibles à mon équilibre intérieur. C'est ainsi que je parviens à préserver mon enthousiasme et énergie de vie. Tout cela n'a rien à voir avec l'amour profond que je peux ressentir vis-à-vis de ces personnes. Je peux aimer profondément une personne, comprendre ses choix, ses décisions, ses actes, je sais me mettre inconditionnellement à sa place, avec empathie et compassion, sans pour autant avoir envie de la fréquenter car j'ai besoin de relations authentiques, constructives et bienveillantes dans ma vie intime et je n'arrive plus à jouer à certains jeux de faux-semblant.


Est-il juste pour moi de côtoyer une personne dont la toxicité de la mécanique psycho-affective est susceptible de me blesser ? Est-ce que je m'évalue si "supérieure" à l'autre pour penser être plus forte que ses "attaques" ? Plus maintenant, j'ai arrêté de me forcer à sourire dans la douleur et mets un points d'honneur à protéger ma sensibilité. Je préfère construire et participer à un monde meilleur qui respecte mes valeurs et mon besoin de douceur. Je ne suis plus centrée sur les besoins de l'autre dans la peur viscérale de ne pas être aimée. Aujourd'hui, je m'aime et me respecte suffisamment pour m'inclure avec justesse dans l'équation de la relation. De ce fait, je suis devenue plus juste envers moi-même.


Aujourd'hui, je choisis tout simplement d'investir les relations qui me mettent en joie. Cette joie n'a pas forcément l'apparence de la beauté, de la santé ou de la sagesse, mais elle porte sens pour ma petite voix intérieure. C'est elle que j'écoute en priorité. Ainsi, je lâche-prise sur tout ce qui ne me convient pas pour m'engager complètement dans ce qui me correspond. Cela fait grandir l'amour en moi et nourrit par là-même un peu plus le besoin d'amour sur Terre. C'est cela mon chemin personnel d'amour inconditionnel : un espace qui préserve l'amour et la liberté de soi tout autant que l'amour et la liberté de l'autre. Soi en relation avec l'autre, sans sacrifice, ni jugements, chacun occupant une place équitable au regard du sacré et du vivant.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square