© 2019 by Adhéna Forme - Mentions légales

  • Facebook App Icon

Soin énergétique de guérison des blessures de cœur

et transformation des mécanismes affectifs automatiques

Le véritable amour est libre de tout conditionnement ou de toutes conditions extérieures à soi.
Aurélie

Actualité

ConfDec.jpg

Tarifs

60 € la séance

50 € en tarif étudiant

50 € la séance à distance

Lieux

 

Toulouse (31500)

Quartier Côte Pavée

Montastruc-la-Conseillère (31380)

Création du soin

Toutes mes expériences de vie, tout le fruit de ma réflexion, de mes recherches, de mes études, de mes besoins et envies m'ont amenés à la création de ce soin de guérison des blessures du cœur. J'ai écrit un ouvrage sur cette thématique qui apporte plus de détails sur ma démarche.

 

 

Mon approche est globale. Je tiens compte de toutes les parties de notre être et je m'adresse à chacune dans le langage qui lui est propre. Je mets la dimension cognitive (la pensée) au service de la guérison, je prends comme point de repère les sensations physiques et énergétiques de l'expérience (le corps) et j'accompagne la libération de la charge émotionnelle bloquée (le cœur).

 

Mon cœur est mon seul outil de guidance. Je perçois en présence ou à distance la charge énergétique et émotionnelle de la personne et ressens ce qui est juste pour elle sur l'instant. Je laisse la personne pleinement responsable de ses choix, je me permets juste de l'encourager et de la ramener à elle-même, à sa vérité du moment et à son expérience consciente. Une fois la personne émotionnellement et physiquement soulagée, je l'invite à prendre contact avec  son nouvel état d'être.

Déroulement du soin

Je pars de la sensation physique et dimension corporelle de l'expérience, la reliant en conscience au besoin actuel de la personne. La sensation corporelle est le fil conducteur de toute ma démarche.

 

A partir de la sensation, j'encourage la personne à remonter le fil de son histoire affective afin qu'elle puisse reprendre contact avec la charge émotionnelle bloquée, au plus loin qu'elle puisse aller. Si la personne est prête à tout réparer, elle peut remonter jusqu'au point d'origine de sa blessure. Tout est possible.

Je guide et soutiens énergétiquement la personne dans l'exploration de sa charge émotionnelle sans pour autant intervenir dans son histoire affective.

 

Je me positionne en tant que catalyseur de l'expérience de soin. La personne répare par ses propres moyens et sa propre créativité ce qui doit l'être dans l'instant. Elle libère par elle-même sa propre charge émotionnelle, change la donne de son passé et reprend pouvoir sur son présent. Elle sort de son sentiment d'impuissance qui est à l'origine de tout traumatisme psycho-affectif et elle guérit.

 

Ce soin intervient hors de la notion du temps.

Témoignages

"J’ai ressenti une vraie libération rapidement après la séance et ce pour une problématique que je trainais depuis la petite enfance. Il y aura un avant et un après cette belle rencontre. Merci beaucoup Aurélie pour la bienveillance de ton écoute". Anne

"Je recommande particulièrement le soin de guérison des blessures psycho affectives. Aurélie Dorel pratique là un soin qui a été pour moi d une grande efficacité. Il participe véritablement à guérir de ces blessures. Il m 'a vraiment aidé à prendre confiance en moi et à profiter pleinement de la vie. Aurélie vous accompagne dans ce soin avec beaucoup de douceur et de professionnalisme. Allez y les yeux fermés." Sophie

"Je tenais à témoigner des bienfaits de mon premier soin avec Aurélie.

Nous avons travaillé sur un traumatisme d’enfance, qui m’avait laissé un souvenir profond malgré mon jeune âge.
J’avais déjà expérimenté diverses techniques de travail et de guérison particulièrement sur cet évènement (méthode de libération émotionnelle, sophrologie, visualisation, etc…) assez bénéfiques, mais avec un résultat qui s’estompait dans le temps, et surtout, la persistance de chagrin à la simple évocation de cet évènement, témoignant de la charge émotionnelle encore présente. Du coup, j’avais besoin de revenir dessus.

Aurélie m’a véritablement guidé ...

Les relations affectives :

miroir de notre cœur

Les blessures de notre cœur s'illustrent au sein de nos relations affectives et  amoureuses. Tout fonctionne en parfaite logique, dans un quête permanente d'évolution et d'équilibre. Tant que nous portons en nous-même des blessures psycho-affectives du passé (souvent en lien avec notre enfance), ces dernières conditionnent nos comportements affectifs automatiques du présent.

 

Nous sommes attirés énergétiquement par celui ou celle qui semble répondre à notre manque intérieur. En effet, notre besoin intérieur n'étant pas comblé, par ignorance, nous allons chercher chez l'autre ce sentiment de complétude. Du coup, nous avons besoin de l'autre et devenons dépendant de son désir. Nous ne sommes plus libre d'être et de choisir. Notre moteur est la frustration sans jamais connaître la pleine satisfaction. Nous sommes dans le corps de souffrance qui nous empêche de vivre le moment présent par peur de revivre une expérience douloureuse du passé et nous ne pouvons pas dans ces conditions véritablement aimer.

 

Pour transformer nos mécanismes affectifs automatiques et inconscients, la première étape consiste à observer en conscience notre relation à l'amour au sens large (parents, enfants, amis, amoureux(euses), etc.) Sommes nous heureux et satisfaits en Amour ? Lorsque nous prenons conscience d'un problème ou d'une difficulté à aimer ou à être aimé, nous avons le choix d'en accepter la pleine responsabilité ou pas. Si nous choisissons d'être responsable de notre vie affective, alors nous sommes prêt à la transformer en conscience en réparant ce qui doit l'être à l'intérieur de nous-m'aime. C'est là que mon soin intervient. 

 

Le soin de guérison des blessures du cœur est un outil de libération de la charge énergétique et émotionnelle bloquée. Nos mécanismes automatiques s'en trouvent instantanément transformés. L'objectif est de rassembler toutes les parties manquantes de nous-m'aime pour redevenir complet, libre d'être et d'aimer. Dans la conscience et l'amour, nous construisons une meilleure version de nous-même.

La spiritualité nous enseigne

Nous ne sommes pas notre corps,

nous ne sommes pas nos pensées,

nous ne sommes pas nos émotions,

mais nous croyons l'être,

jusqu'au jour où nous faisons l'expérience

de ce que nous sommes vraiment.

 

On appelle cela le réveil spirituel,

une expérience de l'être, le Soi.

 

Une fois réveillé, il nous faut cheminer

pour stabiliser cette découverte

et l'incarner en conscience

dans chaque instant de notre quotidien.

On appelle cela, la guérison spirituelle,

une expérience du faire, pratiques de vie.

Un être éveillé est à mes yeux un être en pleine ouverture de conscience de cœur et d'esprit,

dans l'amour et dans l'instant.

 

La dimension affective :

Femme,

Sois pour toi la mère que tu aurais aimé avoir 

et deviens ton propre père,

 

Homme,

Sois pour toi le père que tu aurais aimé avoir

et deviens ta propre mère,

Alors, ton enfant intérieur sera aux anges

et tu te sentiras comblé

Tu vivras en accord en toi m'aime

dans un présent familier

brillant de milles vérités.

Tu ne feras plus qu'Un

pour l'éternité, complet,

libre d'aimer et d'être aimé.

Ma théorie simplifiée

De mon point de vue, un être humain est constitué d'un corps physique, d'un cœur émotionnel et d'un mental analytique. Dans les plans subtils, l'énergie de son cœur humain est connectée à son âme et l'énergie de son corps à son esprit . On peut donc considérer l'être humain dans son axe vertical allant du corps à l'esprit et dans son axe horizontal allant du cœur à l'âme. Ces deux dimensions sont interdépendantes l'une de l'autre tout en ayant leurs  propres mécanismes  et fonction. En tant que principe universel d'Amour, Vie et Création sont en quête permanente d'évolution par le mouvement (axe cœur-âme) et d'épuration par l'équilibre (axe corps-esprit). 

 

Notre âme nous guide sur notre chemin d'évolution tandis que notre esprit nous permet de nous aligner à nous-même. Le mental, partie analytique de notre esprit, nous permet de traduire les informations perçues de l'extérieur vers l'intérieur. Nos émotions sont des informations intérieures traduisant l'impact des données extérieures en nous-même. Voyez l'opposition apparente des moyens et des langages. Je dis bien apparente, parce qu'en réalité, tout est Un.

 

Ainsi, en théorie et logique,  via les émotions, notre cœur  est par nature notre meilleur guide dans la Vie. Cependant, dans les faits, la raison s'oppose parfois aux messages de notre cœur. Pourquoi ? Soit parce que nous nous identifions à nos émotions et de ce fait percevons mal  les messages de notre cœur, soit parce que nous nous identifions à notre mental qui obscurcit la conscience de notre esprit, nous empêchant de nous aligner en nous-même en nous faisant expérimenter la dualité (l'opposition).  

On attire à soi ce que l'on est à un moment donné. Puisque la Vie est Amour, Un et harmonie par nature, Elle rassemble et équilibre ce qui doit l'être à chaque instant. La Vie est juste et parfait à chaque instant. La souffrance n'est pas nécessaire à celui qui s'abandonne avec cœur et conscience à ce qui est. Pour sortir de la souffrance et faire corps et cœur avec la Vie, nous avons deux possibles : la réparation de l'énergie de notre cœur humain pour nous aligner naturellement aux messages de notre âme ou la libération de notre esprit humain pour nous aligner simplement à nous-même (notre être), les deux voies se complétant sans jamais s'exclure. A nous de prendre nos responsabilités et d'apprendre à retrouver cette unité originelle en nous-même. A chaque instant, tout est possible. 

 

La solution rapide et efficace que je propose est la réparation consciente de l'énergie du cœur humain, autrement dit la guérison des blessures et traumatismes psycho-affectifs. Un cœur guéri est un cœur qui s'aligne naturellement à notre âme, s'exprime clairement et nous guide avec intelligence, bienveillance  et simplicité dans les choix de notre vie, pour notre évolution positive comme notre équilibre intérieur.