Inspirée par l'archétype de la déesse grecque Athéna, guerrière de la Paix et de la Sagesse, j'ai créé la société Adhéna forme en 2004. Cette société s'est transformée au fil des années, suivant ma propre évolution. Orientée d'abord bien-être corporel, la société a par la suite développé des services en coaching confiance en soi puis en thérapie positive.

Depuis 2019, je propose un accompagnement en thérapie affective traitant de la guérison de l'enfant intérieur et des blessures affectives de la petite enfance. Le but de cette thérapie est de cibler votre blocage énergétique et affectif qui vous empêche de vous sentir libre au présent et de vous amener à le dénouer en conscience dans l'espace temps qui le concerne afin que puissiez réparer la part de «vous m'aime » blessée.

La guérison des blessures affectives de la petite enfance transforme votre réalité intérieure (votre vibration) et de fait votre expérience de vie. Cela prouve à quel point nous créons notre réalité. A mes yeux, nous sommes fondamentalement des êtres d'affect, c'est pourquoi notre réalité affective conditionne de manière viscérale notre existence.


Ma quête l'équilibre et l'harmonie entre toutes les parties qui nous constituent (corps, cœur, âme, esprit), notamment au travers d'une libre et fluide circulation en nous-même des énergies féminines et masculines. La Paix est un état d'être actif qui demande une concordance de toutes les parties qui nous constituent. C'est un équilibre actif entre l'acceptation de ce qui est et un positionnement juste pour Soi. C'est ce que j'appelle le chemin d'Amour inconditionnel. De nos jours, cette quête fondamentale de paix intérieure est peut-être la voie pouvant stimuler la Paix autour de Soi et dans le monde.

Aurélie Dorel

INSPIRATIONS

Je me suis dans un premier temps intéressée à la notion de bien-être physique des individus, pour ensuite évoluer vers leur bien-être psychique. C'est tout naturellement que la quête spirituelle s'est en suivant imposée à mon chemin d'évolution.

Je suis consciente que le terme de spiritualité est galvaudé dans notre monde moderne. Dans nos sociétés occidentales contemporaines, nous avons tendance à opposer spiritualité et matière, âme et science, femmes et hommes, bien et mal, etc. A mes yeux, l'un ne va pas sans l'autre car l'un et l'autre se complètent à tout instant et en tout lieu. Je pense que l'être humain est fait de chair et d'énergie et que nous créons notre réalité à partir de nos croyances conscientes et inconscientes. J'envisage la spiritualité de manière très concrète et pragmatique, en rapport étroit avec notre vie moderne et quotidienne.

 

La spiritualité permet de nous interroger sur le sens de notre existence et de tenter d'appréhender le fonctionnement de l'Univers. La spiritualité est à mes yeux la quête du "Un" qui unifie les apparents contraires devenus complémentaires. Je pense que nous avons tous notre propre expérience spirituelle et initiation qui dépend de ce que nous avons besoin d'intégrer dans une vie humaine. Je souhaite rester libre de penser et respecte en ce sens la liberté et les croyances de chacun. Ceci dit, je pense que le chemin spirituel est une voie qui nous veut du bien. S'il existe une énergie source, elle a en toute logique envie que sa création soit la plus heureuse possible. Ainsi, tout ce qui nous conduit sur un chemin de joie profonde en soi est à mes yeux spirituel.

Les écrits de mon amie Michèle Schwarz m'ont permis d'accéder à une manière moderne d'envisager la spiritualité.  Pour en savoir plus, consultez son site internet : évolution et équilibre.

VALEURS

Humanisme : 

approche centrée

sur la personne.

Professionnalisme :

éthique et déontologie

de guidance.

Respect :

l'être humain est bon

par nature mais ses blessures psycho-affectives et le sentiment de manque d'amour qui en résultent le pervertissent.

 

Quête d'équilibre et d'harmonie

entre toutes les dimensions qui nous constituent.


 

 

 

Emotions.jpg

Agir pour la paix

Je prône l'intégration de la différence dans tous les domaines de l’existence. Je me sens particulièrement concernée par les conflits relationnels hommes/femmes que l'on retrouve également à l'intérieur de nous-même, au travers des énergies féminines et masculines qui nous constituent. De part notre histoire humaine et affective, nous avons souvent une énergie féminine et masculine blessées en "nous m'aime". Les relations affectives et amoureuses deviennent dès lors lieux de guerres et de souffrances alors qu'elles devraient incarner notre besoin naturel d'amour et de partages.

Je pense que nous vivons une époque où les énergies féminines et masculines doit reprendre leurs lettres de noblesse. Une énergie féminine guérie est réconfortante car elle sait accueillir inconditionnellement ce qui est. Une énergie masculine guérie est sécurisante car elle incarne un positionnement juste et protecteur dans le respect de Soi et de l'Autre. Nous avons tous cette double polarité énergétique à l'intérieur de nous-même représentant ce potentiel d'amour et de reconnaissance.
 
Les énergies féminines travaillent dans l'ombre et le mystère de la vie, la saine profondeur de la nuit, créatrice et inspirante. Les énergies masculines assurent avec raison le résultat dans la matière, à la lumière et à la vue de tous. L'un sans l'autre n'a aucun sens. L'homme et la femme peuvent apprendre l'un de l'autre pour s'ouvrir à la différence et s'unir dans la  paix du cœur retrouvée. Sans cette complémentarité, nous ne pouvons humainement nous réaliser.
 
Aurélie Dorel.